Ces dérangeantes énergies de l’automne

Vous l’avez certainement sentie, celle qui s’est installée depuis septembre ? Cette énergie basse fréquence, lourde. Celle qui nous ramène à la Terre, à l’immobilisme, au retrait. On a l’impression de faire du sur place, que toute action est fastidieuse, que notre motivation s’est fait la malle juste après la rentrée.

C’est normal. C’est dur. C’est lourd. C’est chiant en fait. Mais c’est normal.

Non, vous n’êtes pas devenu subitement fénéant, ou démotivé, ou fatigué. Enfin un peu, mais ce n’est pas de votre fait, ni votre faute.

Ces énergies de fin d’année sont particulièrement fortes et nous poussent à un ancrage profond. Et plus nous résistons, plus nous avons cette sensation que les choses nous échappent, que tout va de travers. En résistant à cet ancrage insistant, en essayant de s’élever malgré tout, on se sent tiraillé de tous les côtés. On est sur tous les fronts en même temps, souvent parce que la situation l’exige, et on est efficace sur aucun. On rame, on construit quelque chose qui ne sert à rien, alors on construit autre chose, qui se voit détruit malgré tout. Et on recommence, on fait 3 pas en avant, puis 2 en arrière, et ainsi de suite. Alors pourquoi s’entêter ?

D’où viennent ces énergies ? De la nuit des temps. L’automne nous ramène à la Terre, à notre part animale, à l’hibernation qui permet de se reposer pour se transformer au printemps. Quelle meilleure manifestation naturelle de l’ancrage que le moment où les animaux s’endorment au fond d’un terrier durant tout l’hiver ?

Et cet ancrage quasi forcé est tellement fort cette année qu’on peut prédire que les énergies de l’année à venir seront proportionnellement puissantes. Un grand renouveau se prépare pour chacun. Pas de renouveau possible sans passer par cette phase d’introspection.

Profitons de ce retrait imposé pour nous recentrer, prendre soin de nous. Accepter les étapes successives, si fastidieuses soient-elles, et se reposer entre deux. Je pense que c’est la bonne recette pour gérer ces énergies, en attendant d’être à nouveau portés vers la simplicité et la fluidité.

Prenez soin de vous.

2 thoughts on “Ces dérangeantes énergies de l’automne

Répondre à admin Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*