5 astuces pour ceux qui n’arrivent pas à s’ancrer

Afin de mieux gérer ces énergies de l’automne qui nous poussent à l’immobilité, je vous conseillais dans mon article de vous ancrer. Facile à dire, mais ce n’est pas si facile à faire pour tout le monde. La visualisation peut être facile à mentaliser pour certains. C’est mon cas, il me suffit de fermer les yeux pour imaginer et voir une autre réalité, c’est quelque chose que je travaille depuis l’enfance.

Néanmoins tout le monde n’acquiert pas cette faculté facilement. On a beau vous dire d’imaginer que des racines poussent sous vos pieds, aucune image ou sensation ne vient. Je vous propose 5 façons de contourner cette visualisation pour arriver à vous ancrer.

1. La lithothérapie

Il existe de nombreuses pierres qui vous aideront à vous ramener à la Terre. Jaspe rouge, hématite, œil de taureau… Ma préférée est la tourmaline noire. Gardez la pierre entre vos jambes ou entre vos pieds pendant quelques minutes, le plus longtemps possible. Laissez simplement la pierre vous transmettre son énergie et la diffuser. Concentrez-vous sur vos sensations et votre respiration. Laissez votre esprit se poser et partir naturellement en méditation pendant un moment. Quand vous reviendrez à vous, vous serez mieux ancré. Bien sûr une seule séance ne sera pas suffisante, répétez l’exercice autant de fois que nécessaire. Et gardez la pierre sur vous pour profiter encore de ses effets !

2. Méditer avec un support visuel

On y pense rarement, on a tendance à penser qu’il est nécessaire de fermer les yeux pour méditer mais c’est une idée reçue. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la visualisation, pourquoi ne pas recourir à un support visuel ? Vous trouverez beaucoup de choix sur les moteurs de recherche d’images. Mais si vous voulez vous ancrer, choisissez des photos de nature qui vous procure un sentiment de familiarité. La famille, ce sont les racines n’est-ce pas ? Trouvez une photo ou une image qui vous fait vous sentir chez vous. Garder votre attention focalisée un instant dessus, puis concentrez-vous sur votre respiration et vos sensations, toujours en fixant l’image. Vous partirez sur un beau moment d’enracinement.

3. L’aromathérapie

Certaines huiles essentielles peuvent aider à l’ancrage grâce à leurs propriétés tirées des plantes. Elles seront bonnes pour le chakra de base d’une manière générale. Les huiles essentielles de cèdre, de patchouli, de muscade, ou encore de myrrhe sont toutes indiquées. Utilisez-les en diffusion pour profiter de leurs bienfaits tout en vaquant à vos occupations. Attention cependant, les huiles essentielles ne sont pas conseillées à tout le monde, vérifiez bien leurs contre-indications !

4. La marche afghane

La pleine conscience n’est pas du tout une affaire de visualisation. On se concentre exclusivement sur tous les ressentis du corps, par tous nos sens. La marche afghane vous permettra de pratiquer la pleine conscience tout en travaillant votre ancrage. Le principe ? Synchroniser sa respiration sur une cadence de marche un peu rapide en utilisant vos pleines capacités pulmonaires. Inspiration pendant les 3 premiers pas. Poumons gonflés au 4e pas. Expiration sur les 3 pas suivants. Poumons vides sur un pas. Et on reprend ! À vous de trouver la cadence de marche qui vous convient et gardez le rythme.

5. La sylvothérapie

Cette activité très sérieuse intitulée “tree hugging” en anglais, consiste à se reconnecter à la nature par le toucher. Pendant votre promenade, faîtes un câlin à un arbre pendant quelques minutes. Entourez-le de vos bras et sentez son écorce contre votre peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*